×
MediaSchool Group
Supdeweb

titres-certifiesEcole Supérieure des Métiers du Web & du Digital

Community Manager


Le community manager, ou animateur de communautés web, est chargé de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun, d’animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles de bonne conduite au sein de la communauté. Sa première mission est de développer et de gérer la présence d’une organisation (marque, association, jeu, produit …) sur Internet.


Présentation

 

Le community manager est un expert des communautés web. Son rôle : fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun et animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles de bonne conduite au sein de la communauté. Le CM a pour première mission de développer la présence de l’organisation dont il se fait le porte-parole (marque, association, personnalité…), sur les médias sociaux.

 

Bien que popularisée depuis l’essor du web collaboratif, cette profession existe depuis l’apparition des premières communautés en ligne. Au début des années 2000, les premières entreprises de jeux vidéo en ligne ont rapidement compris la nécessité de faire entendre leur voix sur les plates-formes d’échange et de dialogue des joueurs. Ceux qui s’appelaient, non pas encore Community managers, mais Game Masters (Maîtres de jeu) ou modérateurs étaient alors des membres actifs de la communauté qui avaient pour principale mission d’éviter tout débordement et de réguler les échanges entre les membres de la communauté.

 

Aujourd’hui encore, l’authenticité de l’engagement communautaire du community manager est primordiale. En effet, l’animateur de communautés n’a pas pour vocation de diriger ou de surveiller la communauté mais d’en dynamiser les échanges. Outre l’intérêt qu’il porte à la communauté dans son ensemble, il doit être attentif à chaque individu. Réactif et proactif, il doit savoir repérer les membres actifs de la communauté : contributeurs et prescripteurs qui créent de la valeur ajoutée pour l’ensemble des membres. Véritable médiateur entre les internautes membres de la communauté et les dirigeants de l’organisation, il relaie les contributions, critiques, avis, idées et suggestions des membres.


Missions

 

Les principales missions du community manager sont les suivantes : Identifier les médias sociaux externes (sites, blogs, réseaux sociaux, forums…) qui parlent de l’organisation afin de participer au dialogue et de le modérer; Contribuer à la création d’espaces d’échange dédiés à l’organisation (pages fan Facebook, blogs, forums, comptes Twitter, chaîne Youtube ou Dailymotion etc.) afin de pouvoir communiquer directement avec les membres de la communauté ; Veiller à fédérer la communauté autour de ces espaces et inciter les membres à créer du contenu ; Rédiger une charte d’utilisation des réseaux sociaux ; Organiser des évènements fédérateurs : concours, challenges… ; Relayer les contributions, avis, remarques et suggestions des membres de la communauté auprès des dirigeants de l’organisation ; Participer à l’amélioration des plates-formes techniques de la communauté ; Surveiller l’e-reputation de l’organisation.

 

Dans certains cas, le community manager peut aussi avoir comme mission la rédaction de contenus. Si l’organisation dispose d’un rédacteur de contenus web, ces deux acteurs sont amenés à travailler ensemble pour optimiser l’impact des contenus écrits pour l’organisation.


Domaine et périmètre d’intervention

 

Le CM peut faire partie du personnel interne de l’organisation ou intervenir en tant que consultant externe (salarié d’une agence web ou travailleur indépendant). Qu’il soit externe ou interne à l’organisation, son engagement, son implication et sa connaissance de la communauté qu’il doit animer sont primordiaux, c’est pourquoi il est souvent plus facile de recruter son community manager parmi le personnel déjà en place.

 

Il est généralement rattaché au service communication ou marketing. S’il y a plusieurs postes de community manager au sein de l’organisation, il peut être amené à travailler en équipe et est alors rattaché hiérarchiquement au gestionnaire des médias sociaux.


 Je souhaite devenir Community Manager